Le réveil tardif de Mme MIRALLES…

Alors que depuis le lancement de sa campagne pour les législative, Michel MOXIN s’est ému de la mise en place de la ZFE, qu’il a rencontré des commerçants, des artisans, des citoyens , il aura fallu attendre le 2 juin 2002 pour voir Mme la Député MIRALLES s’intéresser à l’application de la ZFE .

Pourtant depuis des mois les citoyens de la Métropole, les associations de commerçants et d’artisans, les automobilistes s’inquiètent , s’interrogent et se révoltent contre le manque de concertation, l’incohérence de certaines décisions qui conduiront inéluctablement à la mort du centre ville de Montpellier et de ses proches alentours mais aussi à la liberté de circuler entre les différentes communes de la Métropole.

Pourtant depuis quelques mois, la Métropole a annoncé la mise en place au 1er juillet 2022 de la Zone à Faibles Émissions ZFE

Contrairement aux bonimenteurs qui rameutent les mécontents avec de fausses promesses , des pétitions et des appels au blocage de Montpellier , la ZFE sera mise en place. C’est ainsi parce que c’est la LOI ….et c’est aussi parce que la santé de tous est en jeu

Ce qui est contestable et inadmissible c’est le passage en force de la Métropole pour les modalités de la mise en place, le calendrier, le manque de concertation ,les incohérences et l’absence de prise en compte des conséquences.

Parce qu’elle ne s’accompagne pas d’un plan de circulation cohérent et respectueux des intérêts de tous, d’un réseau efficace de transports en commun accessible,

la mise en place de la ZFE aura un impact sur la vie économique de la Métropole , le marché du travail, le pouvoir d’achat des ménage, des étudiants et la qualité de vie de tous.

Quelques questions auxquelles aucune réponse n’est apportée sauf à annoncer qu’il y aura des exceptions sans aucune précisions.

Mais aussi

Ne pensez-vous pas Mme la Députée qu’il eu fallu plus tôt dès l’annonce de la ZFE il y a déjà plusieurs mois battre le pavé, interroger les citoyens, les associations, les acteurs économiques sur la mise en place de la ZFE, analyser ses impacts et s’opposer à la Métropole..???

Ne pensez-vous pas qu’il eu fallu dire à tous les élus qui depuis des années n’ont pas anticipé la dégradation de l’air , la pollution croissante, la création d’un plan de circulation cohérent que l’écologie punitive n’est pas une fin en soi; que les femmes et les hommes de ce territoire ont des idées et des le sens des responsabilités ??

Être député(e) c’est agir !